dimanche 10 janvier 2016

Retour en arrière, avant le pont de Québec.

Pont de glace entre Québec et Lévis





Tragédie au pont de Québec: les effondrements de 1907 et de 1916


La construction du pont reliant Québec à sa rive-sud (Lévis) a débutée en 1901.  C’est la Phoenix Bridge Company de Pennsylvanie qui était chargée des travaux. Le pont a été conçu par l’ingénieur américain Theodore Cooper.
Photographie | Le pont de Québec en construction, Québec, QC, 1907 | M2003.28.13
Le pont de Québec en construction, Québec, QC,  Burkewood Welbourn 14 août, 1907. Quelques jours seulement avant la tragédie
Impression (photomécanique) | Le pont de Québec avant le désastre, Québec, QC, 1907 | MP-0000.1154.3

PATRIMOINE, HISTOIRE ET MULTIMÉDIA

Découvrir l'histoire et le patrimoine du Québec et des Francos-Américains aux XIXe et XXe siècles par Vicky Lapointe

Tragédie au pont de Québec: les effondrements de 1907 et de 1916

La construction du pont reliant Québec à sa rive-sud (Lévis) a débutée en 1901.  C’est la Phoenix Bridge Company de Pennsylvanie qui était chargée des travaux. Le pont a été conçu par l’ingénieur américain Theodore Cooper.
Photographie | Le pont de Québec en construction, Québec, QC, 1907 | M2003.28.13
Le pont de Québec en construction, Québec, QC,  Burkewood Welbourn 14 août, 1907. Quelques jours seulement avant la tragédie
Impression (photomécanique) | Le pont de Québec avant le désastre, Québec, QC, 1907 | MP-0000.1154.3
Le pont de Québec avant le désastre, Québec, QC, 1907
Le 29 août 1907, le pont de Québec s’effondre. La catastrophe fait 76 morts, dont 17 Américains et 33 Mohawks de Kahnawake.
L’effondrement de la partie sud de la structure, le 29 août 1907, a donné lieu à une enquête qui a conclu à une faute professionnelle. Le poids du pont d’acier excédait sa capacité portante. Source: Les malheurs d’une époque, p. 156
C’est sur la Phoenix Bridge Company que l’on jette le blâme.
Voici quelques unes de journaux québécois au lendemain de la tragédie.
La Patrie. 30 août 1907.
The Montréal Witness. 3 septembre 1907.
The Quebec Chronicle. 30 août 1907
La tragédie a un énorme retentissement sur la scène internationale. Des journaux comme le New York Times et et le Sydney Morning Herald(Australie) en parlent.
Et le 11 septembre 1916, alors que les travaux de reconstruction étaient sur le point de se terminer, ça recommence. 13 personnes perdront la vie. Cette fois, c’est la travée centrale qui s’est effondrée.
03qp546d6p073
Auteur: Fred Würtele, 1907 Source: BANQ
Ce qui reste du pont… Auteur: Fred Würtele, 1907 Source: BANQ
Ce qui reste du pont… Auteur: Fred Würtele, 1907 Source: BANQ
La une de la Patrie du 11 septembre 1916.
La une de la Patrie du 12 septembre 1916.
Effondrement de la travée centrale du pont de Québec. 1916.  Auteur: A.A. Chesterfield Source: Bibliothèque et Archives Canada
Effondrement de la travée centrale du pont de Québec. 1916. Auteur: A.A. Chesterfield Source: Bibliothèque et Archives Canada
c002888
Sauvetage des survivants de la catastrophe qui s’est produite au pont de Québec. 1916 Auteur: inconnu Source: Bibliothèque et Archives du Canada
On essaie une troisième fois. Les travaux sont terminés le 20 septembre 1917 et le pont est officiellement inauguré le 22 août 1919 par le Prince de Galles. Et le pont tient toujours debout.
Le pont a été rapidement complété. Et sans anicroche. Ce serait grâce à un certain…La légende est ici.
Selon Wikipédia, le pont de Québec est le
pont de type cantilever ayant la plus longue portée libre au monde, avec 549 mètres entre ses piliers principaux et sa travée centrale longue de 576 mètres Source
Bibliographie
SAINT-Pierre, Jacques. Les malheurs d’une époque. Québec, Les Publications du Québec, 2010, 204 pages.
Pour en savoir plus sur le pont de Québec, il y a le livre Le Pont de Québec de Michel L’Hébreux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire